Direction artistique

Installé à Bordeaux, le Collectif OS’O est né du désir commun de cinq jeunes comédiens Roxane Brumachon, Bess Davies, Mathieu Ehrhard, Baptiste Girard, Tom Linton, tous issus de la première promotion de l’éstba (École Supérieure de Théâtre de Bordeaux en Aquitaine) de construire ensemble une aventure collective après l’école.
Ils achèvent leur formation en juin 2010 en jouant dans Merlin ou la terre dévastée, de Tankred Dorst, mis en scène par Dominique Pitoiset et Nadia Fabrizio.
Ils ont aussi en commun leur participation au F.I.N.D. Festival de la Schaubühne à Berlin en février 2011 où ils présentent Penthésilée, à bout de souffle d’après Kleist, mis en scène par Johannes von Matuschka et les workshops auxquels ils participent lors de ce festival. Leur voyage d’étude dans la section mise en scène de l’école Ernst Busch à Berlin leur permet aussi de rencontrer, entre autre, le metteur en scène David Czesienski avec qui ils créent une adaptation de L’Assommoir de Zola. D’autres projets avec David Czesienski sont en cours d’élaboration, ainsi que le désir de développer d’autres plateformes de travail avec l’Allemagne favorisant l’échange de savoir-faire et de cultures, d’où leur lien avec le Goethe Institut de Bordeaux.

Par ailleurs, ils ont une volonté artistique de s’ancrer et créer aussi des spectacles à Bordeaux et dans la région Nouvelle-Aquitaine, le collectif s’investit dans des ateliers de sensibilisation, des lectures et des petites formes adaptables à des scènes et des lieux en tout genre (salle de classe, bibliothèque, prison…), et n’hésite pas à inviter d’autres gens pour renforcer leur équipe.

Ainsi, avec le Collectif OS’O, Tom Linton crée son solo Retenu. Bess Davies, Baptiste Girard et Mathieu Ehrhard créent Circus Domesticus et Débris de Dennis Kelly. En avril 2012, Mathieu Ehrhard, Roxane Brumachon et Bess Davies ont créé un spectacle pour jeune public, Il faut tuer Sammy, de Ahmed Madani.
Au mois d’octobre 2016 le Collectif OS’O créée le spectacle jeune public tout terrain Mon prof est un troll de Denis Kelly.